Gencives gonflées pendant la grossesse : pourquoi cela arrive-t-il et que faire ?

Gencives gonflées pendant la grossesse : pourquoi cela arrive-t-il et que faire ?

La grossesse est une période très intense, pendant laquelle l’excitation et la beauté de l’attente peuvent s’accompagner de certains troubles physiques dus aux nombreux changements dans le corps. Il peut s’agir de problèmes liés à la cavité buccale, comme le gonflement des gencives, un symptôme de la gingivite gravidique, une inflammation des tissus mous entourant les dents qui provoque des symptômes plutôt désagréables.

Il ne s’agit pas d’une affection grave et, comme nous le verrons, elle peut être traitée par une hygiène quotidienne, des contrôles chez un spécialiste et une alimentation équilibrée.

Cependant, il est très important de connaître ce trouble afin de savoir comment intervenir rapidement et éviter qu’il ne s’aggrave. C’est pourquoi nous nous penchons aujourd’hui sur le sujet afin de découvrir les symptômes à surveiller et la manière de traiter l’inflammation.

La gingivite pendant la grossesse : de quoi s’agit-il ?

Le gonflement des gencives pendant la grossesse est une inflammation réversible – et donc traitable – du tissu gingival le plus proche de la dent, due à l’accumulation de microbes dans le sillon gingival. Pendant la grossesse, les bactéries prolifèrent dans cette zone, principalement en raison des changements hormonaux, mais en général, il peut y avoir de nombreuses raisons, comme une mauvaise hygiène buccale, le tabagisme, d’autres problèmes physiques, de mauvaises habitudes, le stress, etc.

Il est important de savoir que, si elle n’est pas traitée avec soin, la gingivite peut dégénérer en parodontite, déclenchant ainsi une inflammation beaucoup plus grave dans toute la cavité buccale, avec des saignements constants, un déchaussement des gencives, une exposition des racines des dents, une hypersensibilité au chaud et au froid, tous ces symptômes étant accompagnés d’une douleur aiguë.

Selon les estimations du ministère de la Santé, ce problème touche environ 60 % de la population en Italie, dont 10 % souffrent de formes sévères de parodontite et, en particulier, la tranche d’âge 35-44 ans est touchée.

On estime également qu’au moins 30 % des femmes enceintes souffrent de gingivite : parmi elles, entre 5 et 20 % peuvent ensuite être atteintes de parodontite.

Gingivite de la grossesse : quels sont les symptômes les plus fréquents ?

Mais comment savoir si vous souffrez d’une inflammation des gencives pendant votre grossesse ?

D’une manière générale, les symptômes les plus fréquents qui caractérisent ce problème, tant pendant la grossesse qu’à d’autres moments de la vie, sont les suivants

  • rougissement et gonflement du bord superficiel de la gencive, c’est-à-dire de la partie la plus en contact avec la dent ;
  • une gêne au niveau des gencives ;
  • brûlure des gencives, même lorsque la zone buccale n’est pas stimulée ;
  • des saignements spontanés des gencives, qui peuvent augmenter à la suite de traumatismes très mineurs comme le brossage ;
  • l’halitose.

Si vous souffrez d’une ou plusieurs de ces affections, vous devez vous adresser à votre dentiste et consulter votre gynécologue si nécessaire.

detecter-infection-gencives

Causes de la gingivite

Comme nous l’avons mentionné, la cause de la gingivite est l’accumulation de bactéries dans la cavité buccale, et les facteurs qui conduisent à cette affection peuvent être divers.

Voici les plus courantes qui peuvent déclencher ce problème, que la personne soit enceinte ou non :

  • une mauvaise hygiène buccale
  • infections de la cavité buccale
  • maladies immunitaires
  • fumer
  • le vieillissement et la dégénérescence des tissus
  • l’hypertension artérielle
  • stress
  • le frottement du dentier contre les gencives
  • la prise de certains médicaments, tels que les antidépresseurs, les antiépileptiques, les pilules contraceptives.

La progestérone, cause du gonflement des gencives pendant la grossesse

La principale cause du gonflement des gencives pendant la grossesse est l’augmentation de la progestérone, une hormone stéroïde qui augmente considérablement pendant la période de gestation. La progestérone joue un rôle fondamental pendant cette phase, car elle

  • prépare l’utérus à recevoir l’embryon ;
  • stimule les vaisseaux sanguins de l’endomètre, permettant au fœtus de recevoir l’alimentation nécessaire ;
  • il contrôle les contractions qui mènent à l’accouchement, protégeant ainsi contre une naissance prématurée.
  • La présence massive de progestérone pendant les neuf mois peut donc entraîner une inflammation, qui se traduit par un gonflement des gencives.

Quels sont les remèdes contre le gonflement des gencives pendant la grossesse ?

Comme nous l’avons vu, la gingivite est une affection qui peut survenir assez fréquemment pendant la grossesse, c’est pourquoi il est important de savoir comment intervenir.

Les remèdes qui peuvent être adoptés, en général, sont :

  • utilisation d’un dentifrice spécifique pour désinfecter la zone ;
  • rincez avec un bain de bouche fluoré sans alcool ;
  • un éventuel traitement antibiotique ;
  • certains remèdes naturels, toujours à convenir avec le spécialiste, comme l’application de gel d’aloe vera, les compresses au calendula, à la sauge et au bouleau, les rinçages aux huiles essentielles.

Le plus important est de ne pas improviser des remèdes « à la carte », mais de toujours consulter votre spécialiste, qui sera en mesure d’évaluer votre état de santé général et de vous indiquer le traitement le plus adapté.

Prévention de la gingivite gravidique : conseils pour une bonne hygiène bucco-dentaire

Dans ce cas, ainsi qu’en général lorsqu’il s’agit de gencives gonflées, la prévention et les soins quotidiens sont essentiels.

Les recommandations à garder à l’esprit, tant pendant la phase aiguë de la gingivite que pendant les neuf mois de la grossesse, sont liées aux bonnes pratiques d’hygiène bucco-dentaire, à savoir

  • accordez une attention particulière au nettoyage quotidien : brossez-vous les dents au moins deux fois par jour, en traitant avec soin les espaces interdentaires et en éliminant soigneusement les résidus alimentaires ;
  • limitez votre consommation d’aliments sucrés ;
  • évitez les boissons fortement sucrées et gazeuses ;
  • mangez des fruits frais et évitez les jus de fruits industriels, qui sont souvent beaucoup plus sucrés et peuvent être remplacés par des jus centrifugés, par exemple ;
  • des contrôles réguliers chez le dentiste et au moins une séance d’hygiène pendant les neuf mois.

L’importance de la santé dentaire pendant la grossesse

En général, pendant la période de la grossesse et de l’allaitement, il est très important de prendre soin de sa santé bucco-dentaire. Les indications à retenir, recueillies dans les « Recommandations pour la promotion de la santé bucco-dentaire à l’âge périnatal » éditées par le Ministère de la Santé, sont des sagesses qui permettent de ne pas alimenter la prolifération des bactéries dans la zone gingivale, afin de préserver la santé des dents et des gencives.

Il est donc important de manger peu et souvent, de boire beaucoup, d’utiliser des brosses à dents douces et des dentifrices non abrasifs et, en cas d’épisodes de vomissements dus à des nausées pendant la grossesse, de se rincer soigneusement la bouche en dissolvant une cuillère à café de bicarbonate dans de l’eau.

Les commentaires sont clos.