Pieds gonflés chez les personnes âgées : quelles peuvent en être les causes ?

Pieds gonflés chez les personnes âgées : quelles peuvent en être les causes ?

Comme beaucoup d’entre nous le savent, le gonflement est un symptôme courant de nombreuses affections. Souvent, lorsqu’elle est localisée, il s’agit d’une conséquence post-traumatique ; dans d’autres cas, cependant, elle peut être le signe de déséquilibres moins évidents mais tout aussi graves et, pour cette raison, il est conseillé d’en parler avec son médecin et de procéder aux examens cliniques nécessaires.

À cet égard, nous souhaitons aujourd’hui nous pencher sur le problème des pieds gonflés chez les personnes âgées : dans cet article, nous verrons quelles sont les causes les plus fréquentes et nous passerons en revue les indications générales utiles pour identifier le phénomène pathologique et intervenir à temps.

Pieds gonflés : quelles sont les causes ?

Avant de nous concentrer sur les causes du gonflement des pieds chez les personnes âgées, examinons ce symptôme en général. Des habitudes alimentaires irrégulières, une mauvaise posture prolongée, des chaussures inconfortables ou un état d’obésité sont quelques-uns des facteurs qui provoquent ce trouble. A l’instar des mains gonflés, Le gonflement des pieds et des chevilles peut être temporaire et ne se produire que sporadiquement, par exemple le soir. Toutefois, comme nous l’avons déjà mentionné, si elle est persistante, il est conseillé d’en parler à votre médecin, qui évaluera également vos antécédents médicaux. En particulier, lors de la consultation externe, le patient et sa famille seront invités à examiner attentivement des aspects tels que :

  • le nombre d’heures de la journée passées en position assise ou debout ;
  • la présence éventuelle de maladies cardiovasculaires.

Ces considérations préliminaires sont très utiles pour le médecin, qui devra exclure toute accumulation de liquides due à une rétention d’eau et analyser la qualité du flux cardiovasculaire.

Pieds gonflés chez les personnes âgées : les causes

Les personnes âgées sont parmi les patients les plus touchés par le gonflement des pieds. L’origine de ce problème est variée :

  • La fatigue, par exemple, peut produire un tel effet, surtout chez une personne âgée qui n’est pas ou peu habituée à faire de l’exercice. Même une longue marche peut exercer une pression excessive sur le pied, qui peut alors enfler.
  • D’autres facteurs à prendre en compte sont le surpoids et l’obésité : dans ces cas également, le pied est soumis à des contraintes excessives et un gonflement peut en résulter.

Parmi les autres causes figurent le diabète et deux autres affections graves, telles que l’insuffisance veineuse et l’insuffisance cardiaque, qui sont très fréquentes chez les plus de 65 ans.

Pieds gonflés et diabète

Le diabète est une autre affection qui peut provoquer un gonflement des pieds, tant chez les personnes âgées que chez les jeunes. Le pied diabétique, caractérisé avant tout par des ulcérations mais aussi par des déformations des orteils, est une conséquence très fréquente liée à deux complications chroniques de la maladie, la neuropathie diabétique et la vasculopathie périphérique.

Ces deux affections résultent des dommages causés au système neurologique et au système circulatoire par le diabète, respectivement, et sont assez fréquentes chez les personnes souffrant de cette maladie. Cependant, il existe également une complication plus rare et moins connue, le « pied de Charcot », qui implique une altération des tissus mous, des os et des articulations.

Un diagnostic précoce est important : une intervention précoce, avec immobilisation du membre, offre une meilleure chance de stopper la maladie, qui sinon déforme la voûte plantaire de manière irréversible, avec des ulcérations douloureuses et des infections osseuses. Dans ce cas également, parmi les premiers symptômes figurent le gonflement du pied, accompagné de rougeurs et de douleurs.

Gonflement des pieds dû à l’insuffisance veineuse

Le gonflement des pieds chez les personnes âgées peut être causé par un état d’insuffisance veineuse, le plus souvent dû à la détérioration physiologique des vaisseaux et des tissus, ou à certaines maladies rénales. Dans ce cas, le gonflement est accentué le soir et s’améliore fortement le matin car les membres inférieurs se sont reposés pendant la nuit. Le médecin recommandera donc une thérapie mécanique, basée sur l’utilisation de bas de contention et de dispositifs permettant de maintenir les jambes et les pieds surélevés la nuit.

Gonflement pieds dû à une insuffisance cardiaque

Lorsque, en revanche, la cause du gonflement est une insuffisance cardiaque, le gonflement ne disparaît pas du jour au lendemain, il est donc nécessaire de rechercher une éventuelle rétention de liquide due à un manque d’apport sanguin dans les zones plus éloignées, notamment les pieds et les chevilles. Si la pompe cardiaque distribue moins de sang qu’elle ne le devrait, les membres inférieurs, du fait de la gravité, sont plus susceptibles de développer un œdème d’insuffisance cardiaque.

Insuffisance cardiaque : causes et facteurs de risque

L’insuffisance cardiaque peut donc avoir pour symptôme le gonflement des pieds chez les personnes âgées. Mais comment se manifeste l’insuffisance cardiaque et qui y est le plus exposé ? Comme il s’agit d’un dysfonctionnement du système cardiovasculaire, l’insuffisance cardiaque peut avoir de nombreuses causes. Habituellement, dans la voie du diagnostic, les causes de l’insuffisance cardiaque sont :

  • maladie des artères coronaires
  • malformations congénitales du coeur ;
  • myocardite d’origine virale ;
  • dysfonctionnement des valvules et des petites artères ;
  • troubles circulatoires cérébraux (du nerf et/ou de la carotide) ;
  • maladies cardiaques ischémiques.

Il convient également de souligner que l’hypertension artérielle est un facteur de risque commun à bon nombre de ces affections ; il s’ensuit que les fumeurs et les personnes atteintes de diabète ou d’hypercholestérolémie sont plus susceptibles de développer une insuffisance cardiaque chronique.

Comment « dégonfler » vos pieds : quelques remèdes naturels

Comme nous l’avons vu, les pieds gonflés sont souvent présents chez les personnes âgées, et pas nécessairement comme un symptôme lié à d’autres maladies. Lorsqu’il n’apparaît qu’occasionnellement, certains remèdes pour dégonfler peuvent être un bain de pieds avec des herbes drainantes ou du sel gemme, une solution rapide et pratique, qui peut être utilisée à la maison, pour soulager l’inconfort. Bien entendu, il faut éviter de le faire s’il y a des plaies ou d’autres blessures sur la peau, qui pourraient indiquer la présence de problèmes plus graves.

Toutefois, il est toujours conseillé d’en parler à son médecin de famille pour déterminer ensemble quelle pourrait être la cause du gonflement, comment intervenir et s’il est nécessaire de procéder à des examens. N’oublions pas non plus le rôle important que les proches peuvent jouer auprès des personnes âgées, leur présence étant souvent une incitation supplémentaire à prendre soin de leur santé.

 

Les commentaires sont clos.