seins-petits-complexe

Comment surmonter le complexe de la petite poitrine

Être une femme n’est pas facile, surtout pour les jeunes filles qui commencent à entrer dans la vie adulte, avec toutes les transformations physiques que ce changement implique. En outre, on est toujours soumis à l’observation et, très souvent, à la critique des autres, y compris des femmes. Les modèles imposés par le marketing et l’industrie de la mode ne nous aident certainement pas à nous sentir bien dans notre peau, car nous nous sentons trop souvent inadéquats et « pas à la hauteur ». Hanches trop larges, poitrines trop petites, tailles trop larges…

En bref, on n’est jamais assez beau pour plaire à tout le monde, en oubliant le plus important : se sentir bien dans sa peau. Le premier complexe auquel on se heurte, même à l’adolescence, est celui d’avoir des seins trop petits par rapport à ses propres attentes (ou celles des autres ?).

Alors comment surmonter ce problème ? Il s’agit manifestement d’un problème psychologique, car il n’y a probablement rien d’anormal dans nos seins, qui sont sains et bien proportionnés. Voici donc quelques conseils pour apprendre à vous accepter, à vous valoriser et à avoir plus confiance en vous.

Accepter les imperfections

La première chose à faire est d’essayer de changer de perspective et de point de vue. Souvent, nos yeux ne voient pas ce que nous sommes vraiment, mais seulement ce que nous ne sommes pas. C’est un peu comme voir le verre à moitié vide plutôt qu’à moitié plein : tout est question de points de vue. Le miroir doit devenir notre meilleur ami et non un ennemi à éviter.

Commençons par nous observer tous les jours, dès que nous le pouvons, de préférence en entier. Essayons de nous attarder sur chaque point de notre corps, en apprenant à en connaître les défauts mais aussi tous les mérites. Les petits seins ne sont pas laids, ils sont juste « petits ».

Il n’est écrit nulle part que « big is beautiful ». En nous regardant chaque jour avec amour, nous apprendrons à accepter chaque petite partie de nous-mêmes, même celles qui semblent « moches » par rapport à celles des « stars ». Sans compter qu’il y a tellement de stars, des mannequins aux actrices en passant par les showgirls, qui sont célèbres, belles et ont des petits seins !

Apprécier les avantages

N’oublions pas que ce que nous montrons aux autres est ce que nous voulons qu’ils voient. Si nous essayons constamment de cacher nos défauts, nous ne ferons que les souligner davantage par notre attitude. Apprenons à nous aimer et à nous accepter et à tirer le meilleur parti des aspects positifs de ce que nous considérons comme des défauts.

Nos poitrines sont-elles petites ?

  • Nous pouvons nous permettre de porter des chemises sans soutien-gorge sans nous faire remarquer ;
  • nous n’aurons pas à supporter le poids et nous pourrons nous offrir des soutiens-gorge sans armature ;
  • nous souffrirons probablement moins de la chaleur et nous serons sans doute plus faciles à déplacer.

Ces avantages peuvent vous sembler très mineurs, mais l’herbe est toujours plus verte.

Les filles aux gros seins auront probablement tout autant de problèmes :

  • difficulté à se déplacer (même dormir sur le ventre la nuit pourrait être presque impossible pour elles !);
  • sentiment que les yeux sont toujours rivés sur vous et lutte pour attirer l’attention de votre partenaire ;
  • inconfort des soutiens-gorge à armatures (souvent indispensables pour supporter votre poids) et parfois même
  • difficulté à trouver des sous-vêtements ou des vêtements adaptés qui ne mettent pas vos seins en valeur, même lorsque vous ne le voulez pas.

En bref, qu’ils soient petits ou grands, les seins sont toujours un problème si vous les vivez comme un souci.

Valorisation des défauts

Nous apprenons à valoriser notre corps. Une petite poitrine peut paraître beaucoup plus volumineuse simplement en choisissant le bon soutien-gorge, tel qu’un soutien-gorge push-up, et les bons vêtements.

Nous n’avons pas à renoncer au décolleté par peur de manquer de seins. Notre attitude, sexy au bon moment, comblera ce qui manque et nous rendra uniques et pleins de charme.

Ne rentrez jamais les épaules en essayant de vous cacher, au contraire : « poitrine sortie et tête haute », toujours ! Évitons donc toutes ces amitiés qui nous font sentir inadéquats en soulignant nos défauts : ce ne sont pas de vrais amis, mais seulement des envieux qui ont besoin de rabaisser les autres pour se sentir supérieurs.

Rappelons-nous donc que nous ne sommes inférieures à personne, que chaque femme est belle pour ce qu’elle est, pour son corps qui est différent de celui de toutes les autres, pour ses caractéristiques qui peuvent donner de la personnalité si elles sont associées à un cerveau qui fonctionne et à une attitude positive.

Conseils pour les femmes aux petits seins

Des seins plus petits sont très souvent plus sains, et il est sans aucun doute plus facile de les contrôler, ce qui permet de détecter beaucoup plus tôt des maladies telles que les bosses et les tumeurs mammaires, ce qui n’est pas un mince avantage !

Contrairement aux gros seins, les petits seins ont moins tendance à s’affaisser car ils sont plus légers. De ce fait, la gravité aura moins d’impact sur vos seins, ce qui vous aidera à paraître plus ferme et plus jeune, même en vieillissant.

La chirurgie plastique est une solution à laquelle vous pouvez recourir si le problème devient insupportable sur le plan psychologique. N’oubliez pas, cependant, qu’il s’agit toujours d’une intervention chirurgicale, avec ses risques et sa période de récupération postopératoire.