chardon-marie

Purifier le foie avec des plantes médicinales et des remèdes naturels

Le foie est l’organe de purification et de détoxification de l’organisme par excellence. Il nous permet d’éliminer les déchets et les toxines qui, s’ils sont présents de manière excessive, pourraient compromettre le bien-être et le bon fonctionnement du reste de notre organisme.

Cependant, le mode de vie, le régime alimentaire et le stress peuvent le mettre à rude épreuve, le fatiguer et réduire sa capacité à éliminer les substances nocives pour l’organisme. Les conséquences peuvent être diverses affections et maladies.

L’utilisation de remèdes naturels et de plantes médicinales nous permet de le maintenir en bonne santé et d’améliorer ses fonctions.

Quand faut-il utiliser les plantes officinales pour purifier le foie ?

Il est conseillé d’effectuer des cycles de purification pendant l’année d’une durée d’au moins un mois, car cette habitude saine favorise la vitalité du foie et le bien-être de notre organisme.

Traditionnellement, les « soins de purification » sont recommandés aux changements de saison : au printemps, pour favoriser l’élimination des toxines accumulées pendant la saison froide et aider notre organisme à se renouveler, et en automne, pour nettoyer notre corps et l’aider à affronter l’hiver en pleine force.

Cependant, les remèdes de désintoxication peuvent être utilisés chaque fois que nous en ressentons le besoin ou que notre corps le réclame, par exemple après une alimentation excessive, un abus d’alcool ou un traitement prolongé avec des médicaments qui encombrent le foie.

Quelles sont les herbes médicinales utiles pour détoxifier le foie ?

Pour stimuler le foie dans l’élimination des déchets et des toxines, on peut utiliser des sirops et des compléments à base de plantes « amères », c’est-à-dire des plantes qui favorisent la production de bile et les processus digestifs, ou des plantes ayant une action antioxydante et protectrice sur les cellules du foie. Voici les trois plus importantes.

Chardon Marie

Ses fruits, incorrectement appelés graines, sont utilisés, l’ingrédient actif le plus important étant la silymarine. Il protège les cellules du foie, en améliorant leur fonction et en prévenant les dommages. Pour cette raison, le chardon marie est principalement indiqué en cas de stéatose hépatique et d’empoisonnement du foie.

Artichauts

Les feuilles de l’artichaut sont utilisées dans le domaine médicinal pour leur effet purifiant et protecteur sur le foie. Elles stimulent également la production de bile et son transfert du foie vers les intestins, facilitant ainsi la digestion, notamment des substances grasses.

Cette plante est recommandée pour les cycles de purification, le foie gras et les problèmes de foie résultant d’une mauvaise production de bile.

Pissenlit

On utilise la racine, qui contient des principes amers qui stimulent l’activité du foie et donc l’élimination des toxines, la production de bile et les processus digestifs.

Le pissenlit a également un effet antioxydant sur le foie, est un excellent diurétique et favorise le métabolisme des graisses dans le sang. Pour ces raisons, il est recommandé pour les cycles d’épuration saisonniers.

Boire de l’eau favorise l’élimination des toxines en excès et donc la purification.

Il est généralement conseillé de consommer au moins 2 litres d’eau par jour, non froide, de préférence pauvre en minéraux et en dehors des repas.

Les tisanes sont certainement un bon moyen d’apporter à l’organisme l’eau dont il a besoin. En outre, les tisanes contenant des herbes purifiantes contiennent des substances et des principes actifs qui stimulent le foie pour éliminer les déchets et les toxines en excès.

Les tisanes sont donc très appropriées pour prendre soin de votre foie. Ils peuvent être préparés à l’aide de diverses herbes telles que l’artichaut, le chardon marie, le pissenlit, l’ortie et la bardane. Ces plantes ont un goût amer et désagréable, mais le résultat est assuré.

Cet article est basé sur les usages populaires traditionnels et la littérature scientifique. Les informations et les conseils contenus dans cet article ne sont ni normatifs ni curatifs, mais sont donnés uniquement à titre d’information.